Aller au contenu
FR EN DE

Organes de gestion

Le "PIU Intempéries" détermine les organes de gestion suivants en situation d’urgence météorologique.

La cellule d'évaluation du risque d'intempérie (CERI)

En matière d’urgence en cas d’intempérie, le rôle de la cellule d’évaluation du risque intempérie (CERI) est :

  • de suivre l’évolution de la situation météorologique et d’en analyser l’impact possible de celle-ci sur la population et le territoire
  • d’en informer le Haut-Commissariat à la Protection nationale
  • d’en informer, en cas de convocation, la cellule de crise

Elle est composée d’experts de l’Administration de la Navigation aérienne, du Corps grand-ducal d’incendie et de secours. Elle est présidée par le chef de service du service météorologique de l’Administration de la Navigation aérienne ou par son remplaçant.

La CERI procède à une évaluation de la situation et à une veille renforcée en amont de l’activation éventuelle de la CC. Le président de la CERI rapporte régulièrement au Haut-Commissaire à la Protection nationale afin que ce dernier soit en mesure d’apprécier la nécessité de proposer au Premier ministre, Ministre d’État, l’activation de la cellule de crise.

Cellule de crise

La Cellule de crise (CC) est activée par le Premier ministre, ministre d’État, en cas d’imminence ou de survenance d’une crise. Elle initie, coordonne et veille à l’exécution de toutes les mesures destinées à faire face à la crise et à ses effets, respectivement à favoriser le retour à l’état normal. Elle prépare les décisions qui s’imposent et les soumet au Gouvernement aux fins d’approbation. En cas d’intervention opérationnelle sur le terrain, sa mission s’étend à la coordination et au contrôle de l’exécution.

Dans le contexte de l’urgence en cas d’intempéries, la composition de la Cellule de crise comporte au moins les personnes suivantes :

  • le Haut-Commissaire à la Protection nationale
  • le Directeur général du Corps grand-ducal d’incendie et de secours
  • le Directeur général de la Police grand-ducale
  • le Directeur de l’Administration des Ponts et Chaussées
  • le Directeur de l’Administration de la Navigation aérienne
  • le Directeur du Service de la communication de crise
  • un représentant du Ministère de l’Intérieur

La Cellule de crise fonctionne pendant toute la durée de la crise jusqu’au retour à l’état normal.

Cellule opérationnelle

La Cellule de crise peut déléguer à une cellule opérationnelle notamment l’exécution, la mise en œuvre et le contrôle des mesures et activités ordonnées.

Cellule d’évaluation du risque intempérie (CERI)

En matière de gestion de crise en cas d’intempéries, le rôle de la CERI est de suivre l’évolution de la situation météorologique et d’en informer la Cellule de crise.

Composé d’experts, la CERI procède à une évaluation de la situation et à une veille renforcée en amont de l’activation éventuelle de la CC.

Cellule communication/information (CCI)

La CCI est en charge de la communication et de l’information aux médias et aux citoyens. La coordination horizontale de l’organisation de la communication externe incombe au Service de la communication de crise.

  • Mis à jour le 21-01-2020

Plan d'intervention d'urgence "Intempéries"

Haut