Aller au contenu
FR EN DE

Plan d'intervention d'urgence

Le plan d’intervention d’urgence « PIU Piraterie maritime » définit l’action du gouvernement en cas de piraterie maritime ou de vol à main armée perpétré en haute mer contre un navire battant pavillon luxembourgeois.

Les mesures concrètes à respecter seront décidées par les autorités compétentes en matière de protection nationale au moment opportun, communiquées au public, et mises en œuvre par les ministères, administrations et services compétents.

Objectifs

Arrêté par le Conseil de gouvernement le 14.10.2016, le plan a pour objectifs :

  • de déterminer les organes de gestion de crise,
  • de définir les mesures d’urgence, les actions y relatives ainsi que les responsables et acteurs respectifs,
  • de fixer le déroulement de la diffusion d’alerte des autorités et de l’information au public,
  • de permettre une réaction rapide et coordonnée en cas d’incident de piraterie maritime.

Dans l’optique d’une multitude d’incidents possibles, pouvant avoir des impacts et des répercussions variés, ce plan met à disposition des responsables en charge de son exécution les outils essentiels pour réagir avec la flexibilité nécessaire afin de pouvoir composer de façon appropriée avec les événements.

L’exécution du plan, élaboré sous la direction du Haut-commissariat à la protection nationale (HCPN), relève du Premier ministre, ministre d’État et du ministre ayant les affaires maritimes dans ses attributions.

Tous les ministères, administrations et services de l’État sont tenus à coopérer par tous les moyens disponibles à la réalisation des objectifs fixés par le présent plan.

  • Mis à jour le 26-10-2016

Plan d’intervention d’urgence en cas d’incident de piraterie maritime « PIU Piraterie maritime »

Haut