Aller au contenu
FR EN DE

Plan d'intervention d'urgence rupture d'énergie

Le plan d’intervention d’urgence en cas de rupture d’approvisionnement en énergie (« PIU rupture énergie ») définit l’action du gouvernement en cas d’un incident majeur ayant comme conséquence une rupture d’approvisionnement significative en énergie ou en cas d’attaque d’envergure contre les systèmes d’approvisionnement en énergie (électricité et gaz) du secteur public et/ou du secteur privé.

Les mesures concrètes à respecter seront décidées par les autorités compétentes en matière de protection nationale au moment opportun, communiquées au public, et mises en œuvre par les administrations et services compétents.

Objectifs

Arrêté par le Conseil de gouvernement le 30 avril 2015, le « PIU rupture énergie » a pour objectifs :

  • de déterminer les organes de gestion de crise,
  • de définir les mesures de prévention et de protection
  • et d’établir les procédures d’alerte en cas de situation d’urgence.

Dans l'optique d’une multitude d'incidents possibles, ayant des impacts et des répercussions variés, ce plan met à disposition des responsables en charge de son exécution les outils essentiels afin de pouvoir réagir de façon appropriée et flexible aux événements et de protéger au mieux les citoyens, voire les secteurs concernés, leurs intérêts vitaux et les intérêts économiques nationaux.

L’exécution du plan, élaboré sous la direction du Haut-commissariat à la protection nationale (HCPN), relève du Premier ministre, ministre d’État, et du ministre de l’Économie.

Tous les ministères, administrations et services de l’État sont tenus à coopérer par tous les moyens disponibles à la réalisation des objectifs fixés par le plan. 

  • Mis à jour le 27-01-2016

Plan d'intervention d'urgence en cas de rupture d'approvisionnement d'énergie

Haut