Aller au contenu
FR EN DE

Prise de comprimés d’iodure de potassium

Photo, comprimés d'iodure de potassium

© Laurent Blum

La prise de comprimés d’iodure de potassium est considérée comme une action préventive ayant pour but de saturer la thyroïde, organe dans lequel l’iode s’accumule majoritairement. La prise de comprimés permet ainsi de réduire ou d’empêcher l’absorption de l’iode-131 ou d’autres isotopes radioactifs de l’iode qui peuvent être émis en cas d’accident nucléaire.

Le cas échéant, la décision de recommander la prise de comprimés d’iodure de potassium est décrétée par la Cellule de crise sur base d’un avis de la Cellule d’évaluation radiologique. La prise de comprimés est décidée quand la dose radioactive à la thyroïde est susceptible de dépasser le niveau de référence de 50 milli Sievert (mSv).

La prise des comprimés doit uniquement se faire sur instruction des autorités.

La population est informée par les autorités du moment opportun pour la prise des comprimés via ce site et les médias nationaux. Le moment auquel les comprimés sont pris joue un rôle primordial, étant donné qu’ils ne sont efficaces que pendant 24 heures.

Il est en outre conseillé de consulter attentivement la notice de la boîte de comprimés. Celle-ci informe sur la posologie à respecter, qui est différente pour les nourrissons, les enfants et les adultes.

À noter que la prise des comprimés est en principe combinée avec une mise à l’abri et une interdiction de consommer des aliments potentiellement contaminés.

Croqués, avalés ou dissous

Les comprimés d’iodure de potassium peuvent être croqués, avalés entièrement ou dissous dans une boisson. En cas de dissolution, il est recommandé de les casser en petits morceaux dans un peu d’eau tiède dans un grand verre. Il est normal que les comprimés ne se dissolvent pas facilement.

Il est conseillé d’éviter de prendre les comprimés d’iode à jeun. Prendre un peu de nourriture avec le comprimé peut améliorer sa tolérance et atténuer le goût de l’iodure.

Pour administrer de l'iode à un bébé ...

...il est recommandé de dissoudre la dose indiquée dans un peu d’eau tiède, d’ajouter cette préparation au liquide (lait, jus, eau) dans le biberon et de le secouer vivement. Le biberon doit être bu sans délai car la solution ne se conserve pas.

Haut