Aller au contenu
FR EN DE

Actualités Actualités

Retour

Intempéries du 1er juin 2018 : état de la situation, 01.06.2018, 17h00

Suite aux intempéries survenues dans la nuit du jeudi 31 mai au vendredi 1er juin  2018, la Cellule de crise du Plan d’intervention d’urgence « Intempéries » s’est réunie le 1er juin une première fois à 4h54 et une seconde fois à 11h30 sous la présidence du ministre de l’Intérieur Dan Kersch.

Activée par le Haut-commissariat à la protection nationale, la Cellule de crise gouvernementale a pour but de coordonner les opérations entre les différents intervenants prévus dans le Plan d’intervention d’urgence en cas d’intempéries :

  • Haut-commissariat à la protection nationale,
  • Administration des services secours,
  • Police grand-ducale,
  • Service de la communication de crise,
  • Administration de la gestion de l’eau,
  • Administration des Ponts & Chaussées,
  • Armée luxembourgeoise,
  • MeteoLux.

Au total plus de 150 personnes de l’Administration des services de secours et environ 30 Centres d’incendie et de secours ainsi que les groupes hommes grenouilles, logistique, ravitaillement et support psychologique sont intervenus à plus de 100 reprises.

Un point presse a été organisé à Waldbillig par le Premier ministre Xavier Bettel et le ministre de l’Intérieur Dan Kersch qui ont présenté les décisions prises par le Conseil de gouvernement concernant les procédures de dédommagement initiées par les différents départements ministériels respectivement les décisions prises par la Cellule de crise.

Outre les 18 personnes piégées par les eaux qui ont été secourues par les équipes de l’ASS dans le courant de la nuit, une autre personne emportée par les eaux à Greiveldange a été sauvée dans le courant de l’après-midi  et se trouve en sécurité.

Montée des eaux attendue par Steinheim / Rosport

Faisant suite aux intempéries des dernières heures cumulées aux précipitations également exceptionnelles sur la rivière allemande Prüm ayant atteint un niveau d’inondation centenaire, les autorités allemandes ont été contraintes d’augmenter le débit de la retenue du barrage de de Bitburg.

D’après les autorités allemandes, il n’existe pas de danger de rupture du barrage de Bitburg. Le débit contrôlé actuel résultera, selon les prévisions du service hydrométrique de l’Administration de la gestion de l’eau, dans une montée des eaux comparable à une inondation classique et pouvant atteindre un niveau de 5 à 6 mètres à Rosport en cours de soirée. Les autorités ne s’attendant pas à des ondes de crue (Flutwellen). Des informations supplémentaires sur l’évolution du niveau sont renseignées sur le site www.inondations.lu.

Situation de la qualité de l’eau dans les localités sinistrées

• Commune de Waldbillig : l’eau du robinet peut être utilisée sans restriction à des fins de consommation humaine, après avoir été bouillie pendant au moins dix minutes.

• Communes de Berdorf et de Beaufort : il est fortement conseillé de limiter l’utilisation d’eau au strict minimum. L’eau du robinet peut cependant être utilisée à des fins de consommation humaine, après avoir été bouillie pendant au moins dix minutes.

• Localité de Dillingen : il est conseillé de limiter l’utilisation d’eau au strict minimum. L’eau du robinet peut cependant être utilisée à des fins de consommation humaine, après avoir été bouillie pendant au moins dix minutes.

• Localité de Closberg : l’alimentation en eau est interrompue. Un approvisionnement est assuré par les autorités.

• Localité de Bech : l’eau du robinet peut être utilisée sans restriction  à des fins de consommation humaine, après avoir été bouillie pendant au moins dix minutes.

Dès que la qualité de l'eau sera rétablie sur base des résultats des analyses supplémentaires en cours, la population en sera informée par les autorités compétentes.

L’armée luxembourgeoise a été mobilisée et a ainsi détaché 2 pelotons (40 personnes) afin d’aider dans les différents travaux concernant la gestion de la situation sur le terrain.

Pour rappel, la circulation routière reste perturbée dans les zones concernées et les automobilistes sont priés d’adapter leur conduite et de demeurer vigilants.

La Cellule de crise continue à suivre l’évolution de la situation.

  • Mis à jour le 05-06-2018

Plan VIGILNAT - Comportements à adopter

Plan gouvernemental de vigilance nationale face aux menaces terroristes

Haut