Aller au contenu
FR EN DE
  • Mis à jour le 12-01-2017

Actualités Actualités

Retour

Le Conseil de gouvernement a approuvé le plan gouvernemental de vigilance nationale face aux menaces d'actions terroristes, "VIGILNAT" (27/03/2015)

En date du 27 mars 2015, le Conseil de gouvernement a approuvé le plan gouvernemental de vigilance nationale face aux menaces d’actions terroristes (plan "VIGILNAT").

Suite aux attentats de Paris du 7 janvier 2015, le HCPN fut saisi par le gouvernement de coordonner l’élaboration d’un dispositif de planification nationale en cas de menaces d’actions terroristes.

Le plan "VIGILNAT" :

  • définit ainsi l’action du gouvernement en cas de menaces d’actions terroristes ;
  • établit une classification cohérente de différents niveaux de menace et d’alerte ainsi que des mesures de vigilance, de prévention et de protection adaptées au niveau d’alerte respectif ;
  • détermine les organes de gestion et de coordination ;
  • fixe le déroulement de la diffusion d’alerte des autorités et de l’information au public.

Le plan a pour objectifs d’assurer une protection adaptée du pays et de ses citoyens contre la menace terroriste, de prévenir ou de déceler le plus en amont possible toute menace d’action terroriste ainsi que de permettre une réaction rapide et coordonnée en cas de menace imminente ou d’action terroriste commise.

Le plan définit quatre niveaux de la menace :

1 FAIBLE, lorsqu’il apparaît que la menace terroriste qui fait l’objet de l’analyse est possible, mais peu vraisemblable ;

2 MOYEN, lorsqu’il apparaît que la menace terroriste qui fait l’objet de l’analyse est réelle, mais abstraite ;

3 GRAVE, lorsqu’il apparaît que la menace terroriste qui fait l’objet de l’analyse est vraisemblable et concrète ;

4 TRÈS GRAVE, lorsqu’il apparaît que la menace terroriste qui fait l’objet de l’analyse est concrète et imminente, ou en cas d’attaque terroriste commise.

Le plan fonctionne selon une démarche d’analyse du risque terroriste qui combine des processus d’évaluation de la menace et d’indentification des vulnérabilités. Cette démarche permet de définir la posture VIGILNAT la plus adaptée à la situation du moment. Ainsi, le plan "VIGILNAT" est organisé en quatre niveaux d’alerte (1, 2, 3, 4) correspondant aux niveaux de la menace respectifs. Les mesures de vigilance, de prévention et de protection appropriées sont prises en fonction du niveau d’alerte et mises en œuvre par les différents acteurs.

 


Plan VIGILNAT - Comportements à adopter

Plan gouvernemental de vigilance nationale face aux menaces terroristes

Haut