Aller au contenu
FR EN DE

Actualités Actualités

Retour

Le "ST MARSEILLE" victime d’un acte de piraterie maritime – l’équipage sain et sauf (27/02/2018)

Le 27 février 2018, le navire "ST MARSEILLE" du groupe ST Management SAS et battant pavillon luxembourgeois a été attaqué par cinq pirates armés dans la rade de Cotonou dans le Golfe de Guinée. Deux gardes de nationalité béninoise ont été blessés par balles lors de la prise de contrôle par les pirates.

Parmi les membres de l’équipage ne figurent pas de ressortissants luxembourgeois. Sans aucune cargaison à bord, les pirates ont fini par prendre la fuite. L’ensemble de l’équipage n’a pas été blessé et se trouve sain et sauf. Les deux gardes blessés sont hospitalisés et leur situation est stable.

Activée par le Haut-commissariat à la protection nationale conformément au plan d’intervention d’urgence « Piraterie maritime » , la Cellule de crise, dont fait partie entre autres le Commissariat aux Affaires maritimes, a suivi de près l’évolution de la situation jusqu’à son dénouement final.

  • Mis à jour le 01-03-2018

Plan VIGILNAT - Comportements à adopter

Plan gouvernemental de vigilance nationale face aux menaces terroristes

Haut